CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Chronique

DE ACHILLE MBEMBE A TONY ELUMELU

Publié

au

Dans ses analyses sous forme d’éditoriaux, Béchir Ben Yahmed qui fut un exemple dans la presse africaine avait l’habitude de dialoguer avec ses lecteurs en leur proposant des thèmes de réflexion tirés d’analyses de spécialistes.Je lui emprunte cette formule.Ainsi je porte à votre réflexion les propos de l’historien et philosophe camerounais Achille Mbembe et du banquier nigerian Tony Elumelu.Achille Mbembe qui a rédigé le rapport qui a servi comme base d’échanges au dernier Sommet Afrique-France affirme ce qui suit: »Beaucoup a été fait depuis 1987.La pluspart des initiatives prises depuis sont à peine connues et leur impact ne se fera sentir que progressivement. On peut s’interroger sur le caractére parfois disparate de ces initiatives et, surtout, sur leur cohérence d’ensemble . Je leur dirais qu’il manque un récit qui leur donne corps et signification. Il manque surtout une perspective historique, à la fois dans le sens d’un rapport critique à un passé qu’il faut consciemment embrasser afin de le dépasser par le haut , et dans le sens d’un chemin d’avenir qu’il faut tracer dans la clarté.Cela suppose de revendiquer un certain nombre de ruptures par rapport à la tradition .Il manque aussi une approche résolument géopolitique et géoéconomique du continent . Mais ce constant ne vaut pas que pour la France ……C’est une approche qui prendrait l’Afrique comme une entité en soi , une puissance potentielle dans laquelle l’Europe investirait . Un tel investissement se ferait dans la perspective consciente de construction d’un axe commun autour duquel se structurait une partie de l’équilibre de la planéte….. »Sur le plan des grandes idées , Achille Mbembe fixe les grands lignes d’une future prospective entre l’AFRIQUE et la FRANCE.Sur le plan économique , il y a des réussites africaines . C ‘est dans ce cadre qu il faut situer Tony Elumelu patron de United Bank for Africa -UBA-.Pour Elumelu , « UBA est une banque universelle , mais je préfere dire compléte . Nous couvrons tous les segments : entreprises, commerce de gros , secteur public ainsi que des particuliers . Elle est présente dans 20 pays africains et compte plus de 20 millions de clients . Alors oui, nous avons eu la pandémie , mais notre clientéle s’accroit ; et nous savons quand et comment soutenir nos clients. Nous observons que les choses se sont énormement améliorées au fil des années. Lorsque nous avons commençé, nous avons ouverts des succursales dans différents pays pour diversifier nos revenus. Il faut du temps pour qu’une banque atteigne son seuil de rentabilité , en particulier lorsqu’elle est prudente comme UBA  et veut s’appuyer sur des fondations solides. Désormais, chaque mois UBA acquiert environ 300 000 nouveaux clients. Lorsque vous avez cette masse critique de clients et que vous devenez plus efficace , alors le benefice augmente vite . Mais pour nous , cela va audelà du profit. Notre mission participe à combler le fossé entre l’Afrique et le reste du monde dans le domaine de l’intermédiation finançiére . C est pourquoi , noius sommes présents à New York , à Londres et à Paris. Les entreprises , pariculiérement les PME sont satisfaites de nos services, car elles savent qu’elles sont au coeur de nos priorités. Elles constituent le moteur et le socle de la prospérité et de la croissance économiques du continent. Par conséquent , si nous voulons  vraiment oeuvrer au développement  de l’Afrique , nous devons prendre ce segment vraiment au sérieux . Pendant la pandémie , nous avons aussi veillé  à bien servir les particuliers. Cela nos clients ne l’oublient pas …… »Comme vous le constatez , les analyses de ces deux éminents africains chacun dans son domaine de prédilection montrent que notre continent a changé.Une nouvelle approche d’un nouveau partenariat est ébauché. Dorénavent nos analyses doivent en tenir compte. Le continent n’est plus à la traine . Au contraire . Le temps perdu sera rattrapé et nous ne serons plus en position d’attente mais d’attaque.Objectivement , c’est le mérite d’une nouvelle generation de penseurs et d’entrepreneurs africains .

Sidi abd allah SY

Advertisement

Tendance

Copyright © 2021 Managers africains, powered by SAMAWEB.