CONNECTEZ-VOUS AVEC NOUS

Art de vivre

Réouverture du musée Théodore-Monod de Dakar

Publié

au

Après un an de fermeture forcée par la crise sanitaire, le musée Théodore-Monod de Dakar a enfin rouvert ses portes ce 18 mai. Ces douze mois d’arrêt auront permis au musée d’opérer certains changements. Ainsi, de nombreux travaux ont été réalisés afin de rafraîchir le bâtiment, qui a été construit avant la Seconde Guerre Mondiale. La collection, comprenant plus de 9000 pièces, a également été réexaminée. Le musée possède une des plus importantes collections d’Afrique, comprenant des objets d’art africain datant du 19ème siècle, dont des masques, des armes, des tissus, des objets usuels ou des statues. Certaines pièces ont récemment été restituées par le musée du quai Branly – Jacques Chirac. Il est désormais à nouveau possible de découvrir les objets d’art africain du musée Théodore-Monod.

source : art-africain.info

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Art de vivre

Le lac Rose, un site à visiter

Publié

au

Le spectacle fascinant qu’il offre à ses visiteurs ne laisse pas indiffèrent: il est frappant et enchante par son originalité, qui s’insinue dans un folklore décapant.

D’aucuns, déjà « servis », se demandent d’ailleurs, à juste titre, du reste: « comment visiter le Sénégal sans voir le lac Rose ?

Lac Rose ou Lac Retba, est devenu par la force des choses, l’un des sites les plus visités du Sénégal. Il doit, dans une certaine mesure, sa renommée à la teinte originale et changeante de son eau, mais aussi au rallye Paris-Dakar dont il constituait l’ultime étape.

Sa couleur rose orangé est due, à Dunaliella salina, une algue verte halophile, organisme microscopique qui fabrique, surtout quand le ciel n’est pas couvert (donc plutôt en période sèche de novembre à juin), l’astaxanthine, un pigment rouge de la famille des carotènes, qui lui permet de mieux résister aux forts rayons solaires et à la concentration de sel. La couleur rose est moins visible pendant la saison des pluies (juillet à octobre) car le rayonnement solaire est limitée par la couverture nuageuse

A la faveur du Plan Sénégal Emergent(PSE), on parle maintenant de pôle urbain du Lac rose, à l’instar de celui de Diamniadio.

Ce pôle est ainsi constitué de son plan d’eau de surface et de sa zone d’influence limitée au nord par l’océan atlantique, à l’ouest par l’agglomération dakaroise, au sud par la route des Niayes et à l’est par la limite administrative de la région de Dakar. Autrement, c’est un grand lagon de 3 km2, peu profond, entouré de dunes et situé à quelques centaines de mètres de l’océan Atlantique, à 35 km au nord-est de Dakar.

Ce pôle du Lac Rose se structure autour de son écosystème humide très spécifique qui lui confère une dimension touristique internationale et des projets de pôles urbains du Lac rose, de Déni Biram Ndaw et Diacksao Bambilor.

Le lac Rose est en plein essor. On ne s’y plaint pas. Là-bas, chaque visite dispense un lot de merveilles. Allons prendre les nôtres. Maintenant !

Quelques images…

Continuer la lecture

Art de vivre

Art de vivre : Niamey, les multiples visages de la ville.

Publié

au

Source: Afrobuzz

Continuer la lecture

Art de vivre

TOURISME: Découvrez la petite côte de Dakar, Mbour dans toute sa beauté.

Publié

au

Source: Tourisme Sénégal

Continuer la lecture

Tendance

Copyright © 2021 Managers africains, powered by SAMAWEB.